Le jour où je n’ai pas pensé à tout. - Erik McNicholl
Erik McNicholl

Joueur de poker, je parcours la planète pour jouer dans les plus grands tournois de poker au monde. Je n'ai pas encore réussi à gagner le plus gros montant accordé à ce jour, mais j'y travaille. J'aimerais vous raconter ici toutes les aventures que je vis partout dans le monde. Les cultures différentes auxquelles je dois m'adapter, les personnes merveilleuses que je croise et celles avec qui je partage mon quotidien. J'espère que tous mes billets sauront vous divertir autant que j'aurai du plaisir à les écrire.

Le jour où je n’ai pas pensé à tout.

Le jour où je n’ai pas pensé à tout. - Erik McNicholl

Malheureusement, je suis un asthmatique chronique, et de plus, je suis fortement allergique à la poussière. Chez moi quand j’ai acheté, il y avait du tapis au salon. Bien sûr, j’ai hésité un peu, mais il était très beau et s’harmonisait tellement bien à mon décor que j’ai quand même acheté ce condo. Quelle erreur ce fut !!! Les fibres du tapis emprisonnent la poussière, et cela m’a immanquablement causé plus d’ennuis que d’agréments. J’avais sans doute été aveuglé par les autres avantages de ce condo, sans suffisamment m’arrêter au tapis. Et maintenant, je fais crise d’asthme par-dessus crise d’asthme, avec des yeux larmoyants qui me piquent tous les jours, et qui me rendent évidemment, plus maussade. Avec le temps, ma sœur qui s’inquiétait de son petit frère, et se demandait même si je n’étais pas rendu un peu dépressif, et mon voisin qui me voyait de plus en plus grognon, les yeux rouges et le nez qui coulait comme un ruisseau, me regardait avec suspicion… Il devait s’imaginer des choses entre autres que j’étais bien moins sérieux que j’en avais l’air ! Alors, un jour, j’en ai eu assez de prendre des médicaments pour aller mieux à tous les jours, et j’ai décidé de déménager. Un ami m’avait alors parlé d’un nouveau développement où il se construisait de nouveaux Condo luxueux Rive-Nord, pas très loin de chez lui. Donc, avec ma femme, nous sommes allé visiter les condos-modèles. C’était incroyablement beau ! Nous sommes tombé en amour avec un 2 chambres que nous avons acheté sans la moindre hésitation. Samedi dernier, je me suis décidé à inviter mon ancien voisin et sa femme pour prendre un verre chez nous, et pour qu’il admire notre nouveau chez-nous… et ce, avec entrain, et surtout, sans yeux rouges, ni reniflement ! Si seulement, j'avais pensé à cette solution plus tôt, que de problèmes de respiration, j'aurais évité. Mais bon, comme on dit, mieux vaut tard que jamais. Maintenant, je vais pouvoir entreprendre une nouvelle vie sans poussière, ni éternuements !