Tout pour mon chien - Erik McNicholl
Erik McNicholl

Joueur de poker, je parcours la planète pour jouer dans les plus grands tournois de poker au monde. Je n'ai pas encore réussi à gagner le plus gros montant accordé à ce jour, mais j'y travaille. J'aimerais vous raconter ici toutes les aventures que je vis partout dans le monde. Les cultures différentes auxquelles je dois m'adapter, les personnes merveilleuses que je croise et celles avec qui je partage mon quotidien. J'espère que tous mes billets sauront vous divertir autant que j'aurai du plaisir à les écrire.

Tout pour mon chien

Tout pour mon chien - Erik McNicholl

La passion des chiens m’a conquis depuis que j’ai acheté mon petit American Stafford terrier, il y a deux mois. J’avais déjà eu un chien auparavant, mais cette fois-ci, il est devenu une obsession. Tout commence par le toilettage, le régime alimentaire de la bête, l’habitat, la vaccination et les modalités des paperasses à la ville, car mon petit toutou appartient à une catégorie de chien un peu spécial. Le seul problème, c’est que je suis en colocation, et mon chien n’est pas très sociable envers les autres animaux. Le chat du voisin en a déjà fait les frais. Il me faut donc déménager au plus vite, et trouver une maison avec un grand espace, afin qu’il puisse courir. Le parcours du combattant est lancé, vu que les propriétés à louer sont devenues très rares, et la recherche risque de durer un long moment. Cependant, un ami qui est dans le domaine de gestion du patrimoine pourrait peut-être me filer un coup de pouce dans ma recherche. De mon côté, je ne cesse de regarder les petites annonces et feuilleter les journaux au cas où une annonce me conviendrait, mais les semaines passent, les offres se succèdent, mais rien d’intéressant. Mon ami vient de m’appeler, une propriété vient de se libérer et a été placée en location. C’est tout à fait ce que je recherche et sans attendre, j’ai pris rendez-vous avec le proprio, et je m’organise pour la date de la visite. Cela parce que je ne peux me libérer que le weekend ou en fin de journée. La visite se fera donc au courant du weekend, mais en attendant, mon chien a été envoyé chez mon frère pour éviter davantage de querelles entre voisins. Je passe tous les soirs lui rendre visite, lui apportant des friandises et des croquettes. Le jour de la visite, j’ai passé vite fait chez mon frère pour récupérer le chien, et en deux temps trois mouvements, nous voilà en route pour notre prochaine demeure, qui j’espère, répondra bien à mes attentes. Arrivé à l’endroit indiqué, une jolie petite maison s’offre à nous. Une grande baie vitrée, charmante avec la grande cour, idéale pour le petit chien qui trouvera son bonheur dans ce jardin boisé. La visite n’a duré qu’un court instant, et après avoir inspecté toute la propriété, je fus conquis et le bail fut signé. Je contacte directement un déménageur pour m’assurer de ses services très rapidement. En effet, que ne ferais-je pas pour mon chien ?